Vous êtes ici

Archives année 2012.


Une vidéo de présentation est visible ici... 

 


Le 2ème Festival COULISSES D'AUTOMNE à Andrézieux-Bouthéon (Loire) a eu lieu

du 27 au 30 septembre 2012.   L'affiche du Festival est visible ici...

 


LE JURY du FESTIVAL 2012 ...

Prosper DISS

Elève de jean Dasté ; Créateur de l'école de la Comédie de Saint-Etienne, Centre Dramatique National; Acteur ; Metteur en scène ; Créateur de spectacles ; Dirige le Théâtre du Sablier à Orange.
(Jean Dasté est le fondateur de la Comédie de Saint-Etienne)

Jean Pierre LAURENT    Ancien comédien de la Comédie de Saint-Etienne ; a joué avec Prosper DISS.

Jean ANDERSON   Créateur de spectacles ; Ecrivain ; Metteur en scene.

Guy MALECOT   Représentant de la FNCTA.

Nicole SPADA   Représentante du public.

L'Adjoint(e) à la culture   de la municipalité d'Andrézieux-Bouthéon.

Le Directeur du Théâtre du Parc.


LES RECOMPENSES...

Premier prix : Prix du meilleur spectacle.

Un trophée et la troupe présente un spectacle en tant que troupe invitée dans la saison
2013-2014 du Théâtre du Parc.

Deuxième prix : Prix de la meilleure mise en scène.

Un trophée et des places de théâtre pour la saison 2012-2013.

Troisième prix : Prix de la meilleure comédienne.
Un trophée et des places de théâtre pour la saison 2012-2013.

Quatrième prix : Prix du meilleur comédien.

Un trophée et des places de théâtre pour la saison 2012-2013.

è Les trophées sont réalisés par des artistes locaux.


LES TROUPES SELECTIONNEES...

1
Théâtre de l'Annexe
"Audience" de Vaclav HAVEL.
Roger Petit
2
La Marotte
"Bent"
M.L. Valette
3
Théâtre Lahine
"Courtes pièces" de Carole FRECHETTE.
J.L. Aurelle
4
La Muse Théâtre
"La guerre de Troie La danse du destin" de J. GIRAUDOUX.
Guy Giroud
5
Théâtre de la Grille Verte
"La propriété c'est le vol" de Alexandre PAPIAS.
Chantal Donot-Saby
6
L'Arnacoeur
"Parle !" de G. FOISSY/RICHTERMAN.
Annie Bruchet
7
Théâtre d'En Face
"La mastication des morts" de P. KERMANN.
Armelle Jamonac
8
Martine au Moulin
"Légère en Aout" de Denise BONAL.
Eva Mifsud

LE RESUME des PIECES PRESENTEES ...

« La guerre de Troie - la Danse du Destin »
d'après l'oeuvre de Jean Giraudoux
par la Muse théâtre
Adaptation : Guy Giroud.

Une adaptation en dehors du temps et des lieux, au centre de l’humain. Histoire de bandes ? De peuples ? De nations ? Des êtres doivent survivre... Dans cette horde deux camps s’affrontent et la catastrophe approche inexorablement. Une femme les oppose... pas un territoire, ni une religion, ni une idée... Hélène
« est une des rares créatures que le destin met en circulation sur la terre pour son usage personnel ».
Hector veut changer le cours du destin, il y perdra son humanité. Priam ne veut rien changer, il y perdra son pouvoir. Demokos veut prendre le destin de vitesse. La horde repartira... Vers un avenir ? Une autre catastrophe ? Sommes-nous de taille « pour lutter contre deux bêtises, celle des hommes et celle des éléments » ?


« La propriété c’est le vol »
d’Alexandre Papias
par le théâtre de la Grille Verte.

Cinq femmes sont convoquées à la police pour un vol commis sur leur lieu de travail. Elles ont été dénoncées par leur patron, un impresario richissime et odieux. Elles sont tour à tour interrogées par un inspecteur de police qui tient absolument à trouver la ou les coupables.
Il y a Marie-Pierre la bourgeoise hautaine qui n’aurait même pas besoin de travailler, Vanessa, la lolita qui séduit les hommes qui l’approchent, Claudine qui a un coeur d’or et qui ne comprend grand-chose, Jenny-Laure la fille branchée qui vit ses interrogatoires comme une nouvelle expérience et enfin Sophie qui se bat pour élever honnêtement son enfant.
Une enquête policière sarcastique et déjantée avec un regard acide et plein d’humour sur un monde aux valeurs instables.


« Parle »
de Guy Foissy/Richterman
par la compagnie Armacoeur.

Série de courts métrages, ponctués d’enchaînements gestuels et de jeux scéniques, dont le fil rouge en est la parole ou son absence dans des sociétés fictives où celle-ci est soit à vendre telle une vulgaire marchandise et donc accessible aux seuls nantis, soit interdite, soit ignorée ou haineuse.
Tranches de survie ordinaire portées par cinq personnages évoluant ensemble ou séparément et empruntant tour à tour des caractères différents où chacun pourra se reconnaître, dans un monde où les émotions représentent les seules armes de résistance contre les ravages de l’isolement .


« Rencontres insolites »
de Céline Roche
par la compagnie Clin d’oeil.

Vous assisterez à une répétition publique de cette troupe
qui joue hors compétition et a intégré des comédiens handicapés.


« Audience »
de Vaclav Havel
par le théâtre de l’Annexe.

On reconnaît bien Vaclav Havel dans le personnage de Vanek, auteur de théâtre condamné à rouler des fûts dans une brasserie ; et son collègue Pavel Kohout est franchement nommé : c’est dire que cette histoire reflète directement la situation concrète de la Tchécoslovaquie en 1975, date à laquelle la pièce a été écrite. C’est justement parce qu’ Havel s’appuie sur le familier, sur le cadre concret d’une existence personnelle, que cette pièce est un témoignage de valeur universelle. Havel prospère sur le terrain de la liberté, de l’humour et de l’invention. Il est fasciné par l’absurde et l’irrationnel.


« La mastication des morts »
de Patrick Kermann
par le théâtre d’en face.

Ici pas de fantômes effrayants ou sinistres mais les figures bien vives d’un passé encore proche. Tous sont la mémoire du village, et la mémoire d’une société, d’un monde et de ses mutations. Lorsqu’ils prennent la parole, c’est pour témoigner d’une vie passée au village, régler leurs comptes avec familles, voisins, épouses, amants, veaux, vaches…
Amours et haines, heurs et malheurs, crimes et châtiments, un portrait tendre et humoristique d’une société rurale.


« Courtes pièces »
de Carole Fréchette
par le groupe théâtre Lahine.

Trois courtes pièces de 20 à 25 mn qui évoquent des situations du réel, du quotidien mais toujours abordées de manière étrange, incongrue. Les fables même cruelles sont traitées de façon légère et drôle. Certains évènements anodins apparaissent dans leur incohérence. les situations sont décalées en gardant leur part de mystère.
Au final, un spectacle qui renvoie à notre vie d’homme, de femme, de parents, d’enfants, d’adultes dans le monde actuel. Un spectacle intrigant avec de nombreux moments de drôlerie.


« La rivière à l’envers »
de Jean-Claude Mourlevat
par la Compagnie des Pas sages.

Adaptation du roman de Jean-Claude Mourlevat. Hannah et Qjar, bravent chacun de leur côté, aventures et épreuves autant magiques que symboliques, pour parvenir à la source de « la rivière qui coule à l’envers », et recueillir cette goutte d’eau infime qui leur permettra de reprendre et poursuivre, apaisés et sereins, le chemin de leur vie.
Conte théâtral, original et fantastique. Allégorie dans laquelle chacun de nous peut puiser espoir, courage et philosophie. Voyage initiatique fait de moments de peurs, de souffrance mais aussi de nouvelles expériences, de rencontres, de découvertes en allant à la source, justement.


« Bent »
de Martin Sherman
par la compagnie de la Marotte.

Cette pièce illustre plusieurs destins d’homosexuels broyés par la folie du nazisme. Dans cette descente aux enfers où la dignité humaine n’existe plus, Max vit son amour des hommes dans le chaos. C’est pourtant avec Horst, dans le camp de concentration de Dachau, dans un processus d’anéantissement général qu’il vit une histoire d’amour sublime et poignante.


« Légère en Août »
de Denise Bonal
par la compagnie Martine au moulin.

Elles sont un peu perdues ces jeunes femmes « légères en Août » dans cette institution sensée abriter leur grossesse. L’une porte un enfant pour le vendre à sa naissance ; les autres ont été placées là pour cacher une situation honteuse. Mais leur liberté de ton et leur soif de jeunesse l’emportent sur tous les pathos.


Le Festival 2012 en images...

Festival 2012 : Premier jour... 27 septembre 2012.

 


Festival 2012 : Deuxième jour ... 28 septembre 2012 ...

 


Festival 2012 : Troisième jour... 29 septembre 2012 ...

 

 


Festival 2012 : Quatrième jour... 30 septembre 2012 ...

 

 


Ceux qui nous ont soutenu en 2012 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifié le 14/06/2014.

 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer